Moyens naturels pour la préservation de la santé - NaturalHealthMeans.com

Moyens naturels 

pour la préservation

de la santé 

Tous les produits Labosp Tous les produits Easynutrition Anti-oxydant Anti-âge Apaiser... Articulation, souplesse Bouche, Dents, Haleine Cardiovasculaire Cheveux, peau et ongles Circulation Comportement Confort urinaire Croissance Digestion Dépendances Détox En promo... Environnement Equilibre Femme Fluidité esprit zen Forme Energie Poids Gluten Homme Immunité Minceur Mémoire et concentration Nouveautés Nutrition supplémentation Ossature Respiratoire Santé Sexualité Soulager Sport Stress, nervosité & sommeil Transit Troubles menstruels Vision

Le temps des forêts

Le temps des forêts A lire aussi...

Sommaire

Extrait et image de https://www.grignoux.be/fr/film/584/le-temps-des-forets

Un documentaire précis, virulent et passionnant sur les nouveaux protocoles de l’exploitation forestière

Ça ne vous avait pas immédiatement sauté aux yeux – pas plus qu’aux oreilles ou aux narines. Là où, autrefois, la vie bruissait de mille insectes, mille essences végétales, dans une généreuse anarchie auto-régulée, on peut aujourd’hui se balader au milieu des arbres sans entendre le moindre chant d’oiseau, sans que l’odeur d’humus vienne nous chatouiller la narine – et traverser, à perte de vue, des alignements de pins, bien espacés, bien rangés, bien propres, bien tous de la même espèce. C’est là, tout d’abord, que le film de François-Xavier Drouet nous emmène. Dans ces drôles de forêts qui n’en sont plus vraiment – plutôt des plantations. D’ailleurs on ne parle plus de gestion de la forêt, mais d’exploitation. Vous l’avez compris : comme dans tous les domaines dans lesquels l’Homme fourre son nez, la sylviculture n’échappe pas aux sacro-saintes exigences d’efficacité et de rentabilité. L’offre s’aligne sur la demande, en qualité et en quantité. Le marché demande du pin, c’est la mode, ça pousse vite, c’est facile à travailler. Aussi sec (on parle quand même encore en décennies), les forêts, landes et campagnes françaises se transforment en pinèdes. Adieu, la diversité, adieu l’écosystème, sacrifiés sur l’autel du profit.

Comme dans tous les types d’exploitations agricoles, le modèle productiviste s’est imposé à la sylviculture. Monoculture, évidemment, et mécanisation radicale, violente, de la filière, qui transforme les acteurs en prestataires et coupe le lien qui reliait les hommes aux arbres. D’une exploitation l’autre, Le temps des forêts dresse un constat saisissant, sans concession, de l’état de nos forêts. Le film raconte, de l’abattage à la scierie, la légitime inquiétude d’une filière peu à peu déshumanisée, ainsi que la tout aussi légitime colère des gardes forestiers transformés par leur administration de tutelle en comptables esseulés d’une matière première à faire fructifier. Tout cela serait d’une tristesse infinie, mais heureusement, François-Xavier Drouet...

En savoir plus  https://www.grignoux.be/fr/film/584/le-temps-des-forets

avatar

La Direction

Contactez-nous

Qui sommes-nous ?

Actions solidaires

Vous êtes une association dans le domaine de la santé ? Faites-vous connaître ici.