Moyens naturels pour la préservation de la santé - NaturalHealthMeans.com

Moyens naturels 

pour la préservation

de la santé 

Tous les produits Labosp Tous les produits Easynutrition Anti-oxydant Anti-âge Apaiser... Articulation, souplesse Bouche, Dents, Haleine Cardiovasculaire Cheveux, peau et ongles Circulation Comportement Confort urinaire Croissance Digestion Dépendances Détox En promo... Environnement Equilibre Femme Fluidité esprit zen Forme Energie Poids Gluten Homme Immunité Minceur Mémoire et concentration Nouveautés Nutrition supplémentation Ossature Respiratoire Santé Sexualité Soulager Sport Stress, nervosité & sommeil Transit Troubles menstruels Vision

Trucs et astuces pour mon compost

Trucs et astuces pour mon compost A lire aussi...

Sommaire


Vous n'avez pas encore pris le pli de faire votre compost ? Voyez chaque jour le nombre de déchets organiques que nous générons (épluchures de légumes, pelures de fruits, café, coquilles d'œufs, déchets verts, litières animales...) Il est dommage de jeter à la poubelle un si précieux contenu ! En effet, votre compost, une fois bien dégradé, apportera à votre potager et à vos plantes d'intérieur une « potion magique » efficace et naturelle.

Par contre, si nous voulons faire de notre compost un engrais « propre », voici quelques petites choses bonnes à savoir : éviter notamment les peaux de bananes ; beaucoup de travailleurs des bananeraies souffrent d'impuissance et de cancers provoqués par les pesticides qui y sont appliqués.

Si vous avez déjà acheté des bananes bio, vous aurez remarqué leur vitesse de mûrissement. Ces bananes ne tiennent pas le coup longtemps, et pour cause, elles ne sont pas traitées. Imaginez ce qu'il a fallu administrer comme traitements à ces magnifiques bananes vendues dans le commerce pour qu'elles restent aussi parfaites encore longtemps chez nous après leur récolte, voyage en bateau et mise en vente !

Les bananes bio, par contre, sont déjà tachetées en magasin, pour peu que vous en trouviez encore vertes, elles ne feront que deux ou trois jours avant de pourrir. Du coup, ce n'est pas très vendeur. Peut-être se rappeler que les bananes sont des fruits provenant de l'autre bout de la planète, et que de pouvoir en manger chez nous est un luxe dont nous ne nous rendons plus compte.

De même, si vos légumes ne sont pas de votre propre production biologique, ils sont probablement traités avec divers produits dont, par exemple, des inhibiteurs de germination. Prenez par exemple, des pommes de terre normales, c'est-à-dire, non traitées, et voyez leur germination naturelle survenir chez vous au bout de quelque temps. Les habitués savent que le moyen d'éviter la germination des pommes de terre est de les stocker dans un endroit frais et sec, à l'abri de la lumière, comme dans une cave. Les pommes de terre que nous cultivons nous-mêmes germent assez vite si nous ne leur appliquons pas cette astuce.

Pourquoi alors, les pommes de terre du magasin, exposées en pleine lumière et à la chaleur, ne germent-elles pas en magasin ? Tout simplement parce qu'un traitement à l'anti germinatif leur a été appliqué. En compostant des épluchures de légumes traités, ce sont ces mêmes produits nocifs que nous compostons avec, et que nous réintégrons ensuite dans la terre avec laquelle nous cultivons.

Quoi que nous mettions dans notre compost, n'oublions pas de considérer que les produits appliqués en amont n'y disparaîtront pas. Pour jardiner bio, compostons bio !

Céline Lurquin, rédactrice

Contactez-nous

Qui sommes-nous ?

Actions solidaires

Vous êtes une association dans le domaine de la santé ? Faites-vous connaître ici.