Moyens naturels pour la préservation de la santé - NaturalHealthMeans.com

Moyens naturels 

pour la préservation

de la santé 

Tous les produits Labosp Tous les produits Easynutrition Anti-oxydant Anti-âge Apaiser... Articulation, souplesse Bouche, Dents, Haleine Cardiovasculaire Cheveux, peau et ongles Circulation Comportement Confort urinaire Croissance Digestion Dépendances Détox En promo... Environnement Equilibre Femme Fluidité esprit zen Forme Energie Poids Gluten Homme Immunité Minceur Mémoire et concentration Nouveautés Nutrition supplémentation Ossature Respiratoire Santé Sexualité Soulager Sport Stress, nervosité & sommeil Transit Troubles menstruels Vision

Nettoyer les océans, c'est possible !

Nettoyer les océans, c'est possible ! A lire aussi...

Sommaire

Extrait de www.mrmondialisation.org

Nombreux l'attendaient avec impatience, le projet de filtrage des océans initié par Boyan Slat à tout juste 18 ans sera bientôt d'application.

 Son rêve, pouvoir se débarrasser de ces fameuses îles de plastiques qui s'accumulent dans les mers et les océans du monde. Le jeune homme ne serait plus très loin de mettre en pratique un premier prototype au large...

Vous l'ignorez peut-être encore, mais il existe 5 grandes « îles » de plastique dans les océans du monde. Ces nappes sont constituées de détritus, principalement de dérivés pétroliers, émis par l'activité humaine. Et il ne s'agit là que de ce qui est visible. Nombreuses sont les particules invisibles à l'œil nu qui se faufilent dans les plus petits organismes jusqu'au plus grands prédateurs.

Boyan Slat, jeune écologiste hollandais, avait lancé son projet en 2014 grâce à une plateforme de financement participatif. En quelques semaines il aura récolté près de deux millions d'euros. Respectueux des dons réalisés par plus de 38.000 donateurs anonymes et récompensé par de nombreux prix, il n'a pas trainé pour lancer concrètement les travaux de sa machine dont la mission sera de recueillir les millions de tonnes de plastique qui polluent les océans de la planète.

En pratique, sa machine consiste en un entonnoir géant, placé en surface de l'eau, qui piègerait « naturellement » les plastiques grâce aux courants marins. Une invention qui apparaitrait relativement peu couteuse et efficace selon la théorie. De plus, le système est étudié pour ne pas gêner les écosystèmes marins.

En savoir plus  www.mrmondialisation.org

Contactez-nous

Qui sommes-nous ?

Actions solidaires

Vous êtes une association dans le domaine de la santé ? Faites-vous connaître ici.